New Haven: 1991

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

New Haven: 1991

Message par Admin le Lun 19 Sep - 15:32

Je fais jouer cette partie il y a 25 ans. La vie n'était pas pareille à l'époque et je fais ici quelques rappels sur des choses qui faisaient partie du quotidien (ou qui n'en faisaient pas partie encore). C'est important, ça définit beaucoup la relation de votre personnage à son univers. Je rappelle que cette liste n'est évidemment pas exhaustive, mais sert seulement de point de référence pour vous rappeler les choses que votre personnage est habitué (ou pas) de faire.

Cinéma et films (VHS, location, salles de cinéma, xxx, etc.)

Les lecteurs DVD n'existent pas encore. Le VHS domine, et les gens peuvent y enregistrer (et réenregistrer) ce qu'ils veulent à partir de la télévision (ou d'un VHS à un autre, ce qui demandait 2 machines et tout le temps requis pour que le contenu passe en temps réel).

BLOCKBUSTER et plein d'autres petits magasins de location de film prospéraient dans tous les types de quartiers. Les films les plus populaires (et parfois des navets) y faisaient rapidement apparition après leur sortie. On louera aussi des jeux vidéo. N'oubliez pas la catégorie XXX derrière des portes bien closes au fond de la salle (seul endroit, à part dans des salles de film XXX où se trouvaient du matériel pornographique).

Télévision
On a le câble (avec les postes de télé pour lesquels on a payé) ou on ne l'a pas (dans lequel cas on a potentiellement les chaînes de base). Il n'y a pas de choix de présentation: on regarde ce qui passe présentement à la télé ou on change de chaîne.

Le contenu télévisuel a un niveau de violence souvent moins élevé qu'aujourd'hui, mis à part certaines exceptions très graphiques. Le niveau de sexualité est aussi moindre. L'animation pour enfant est un peu plus dramatique et la mort des personnages survient de façon assez récurrente.

Musique
Le CD a fait son apparition, mais il y a encore des cassettes PARTOUT. Les gens ont des walkman pour écouter de la musique, et les discman ont récemment fait leur apparition aussi. Les boombox (ghetto blaster) sont super populaires.

Radio
La radio est encore un moyen de communication absolument central à cette époque. Les radios communautaires font jouer des succès des années passées et présentes et servent de "hub" de communication pour des petites annonces et ainsi de suite. La radio commerciale fait jouer des succès de l'heure, est une source de publicité intense et permet de connaître les nouvelles (et l'état du traffic). Il y a BEAUCOUP de différents types de chaînes de radio qui correspondent à différentes préférences musicales et de style.

Internet
L'Internet "tel que nous le connaissons" s'est mis à exister en 1990, mais ne sera pas démocratisé avant encore plusieurs années. Ce n'est pas quelque chose ni d'accessible, ni de répandu. Seuls les "geeks" de l'époque en savent quelque chose.

Ordinateurs
Les gens qui travaillent dans le domaine peuvent en avoir, mais on est assez "sophistiqué" lorsqu'on a un ordinateur à la maison (et c'est souvent un IBM). C'est très peu répandu et ça coûte stupidement cher. Les interfaces graphiques sont encore très limitées quand on parle d'ordinateurs.

Cellulaires
Le téléphone cellulaire est un gros téléphone, généralement branché dans la voiture, qui peut être utilisé pour faire des appels. Ça coûte cher, et c'est une technologie assez rare.

Débit, crédit et argent comptant
L'argent comptant est encore majoritairement utilisé pour les petites et moyennes transactions. Les chèques sont populairement utilisés avec des machines à chèque mécaniques, et au courant des années 90, les systèmes de débit et de carte de crédit électroniques se répandront rapidement surtout dans les régions urbaines et populaires. Il est donc encore sensé (et donc avantageux) de brigander les gens dans la rue ou encore de braquer des commerces.


Librairies
Les librairies sont encore ultra populaires et certaines d'entre elles (comme Borders) ont compris que les gens aiment lire et boire leur café en même temps et font la vente de ces deux produits. Les bibliothèques sont aussi encore très fréquentées (et les gens consultent encore les encyclopédies) et les recherches universitaires se font principalement sur papier (comme la majorité des documents).

Les photos
Les gens conservaient encore leurs souvenirs sur des photos physiques. Les albums photo permettaient de conserver une dose de nostalgie de différents endroits ou d'époques en fonctions des expériences de chacun. Consulter les album photo d'un membre de la famille, c'était souvent d'apprendre à connaître son vécu. Les Kodak sont monnaie courante, et il faut faire développer les films avant de pouvoir voir les photos (à moins de posséder un Polaroid).

Les journaux
Les journaux sont toujours la source numéro d'information à l'époque. On y trouvait les nouvelles locales (et/ou internationales en fonction du journal), des offres d'emploi, des automobiles usagées, des appartements à louer, des services d'escorte, et ainsi de suite.

La vie sans numérique
Les gens allaient faire leurs courses avec des listes physiques, et n'appelaient pas à la maison pour savoir quel type de yogourt ils devaient acheter. On devait attendre de revenir à la maison pour avoir des nouvelles de la famille (si on n'avait pas une ligne de maison proche) et on attendait de pouvoir consulter des livres (ou aller à la bibliothèque) pour avoir des informations (oubliez tout ce que le cellulaire peut faire pour nous aujourd'hui, bref).

Les gens s'échangeaient/prêtaient/vendaient des livres et des CD physiquement et on apprenait à connaître les nouveaux "hits" en regardant la télévision (Much Music!).

Tout n'était pas encore jetable
Et certainement pas les appareils électroniques, qui coûtaient très cher! On pouvait souvent en changer les pièces et les améliorer. Les objets "fabriqués en Chine" étaient souvent de la camelotte, d'une qualité discutable, et certainement pas égale à ce qui était fabriqué localement.

La poste et écrire
Les gens écrivaient davantage, et la paperasse toujours monnaie courante. On s'écrivait encore parfois des lettres (bien que la pratique se fut amoindrie dans les dernières décennies). À ce sujet, la poste était encore tout à fait utile et pas du tout obsolète.

Admin
Admin

Messages : 32
Date d'inscription : 17/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdenewhaven.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum